Association des amis du parc Médéric-Martin

Refus de l’arrondissement de modifier le plan de réaménagement

Position de l’Association des amis du parc Médéric-Martin

Le 16 janvier dernier, l’Association des amis du parc Médéric-Martin avait convié ses membres à une réunion d’information de l’Arrondissement Ville-Marie concernant les travaux de réaménagement du parc. Plusieurs membres ont répondu à l’invitation.

L’arrondissement nous a présenté un projet qui consistait à installer des pavés de béton sur la seule partie ensoleillée du parc, à proximité de la pataugeoire. À l’unanimité des personnes présentes, le projet a été rejeté et il a été demandé à l’administration de soumettre un nouveau plan en privilégiant un recouvrement gazonné. Bref, nous avons suffisamment de béton dans notre parc !

Cet espace occupé principalement par des enfants serait converti en espace recouvert de pavés à l’intention des aînés. Avec toute la sympathie que nous éprouvons pour eux, il n’y a pas de justifications de convertir cet espace de la sorte. Des aînés fréquentent déjà le parc et ils ont choisi la partie ombragée par les arbres.

Or malgré le refus des citoyens, l’administration de l’arrondissement maintient son projet avec des modifications mineures. On nous a alors demandé de choisir entre deux options :

  1. Accepter le projet soumis
  2. Reporter les travaux sans autres précisions

Les membres de votre conseil d’administration ont choisi l’option de reporter les travaux de manière à préserver la vocation de cet espace gazonné dédié aux activités diverses : pique-niques des petits sur l’herbe, adultes accompagnant des enfants à la pataugeoire et personnes qui préfèrent prendre un peu de soleil.

Enfin, pour la suite des choses, nous entendons amener le dossier sur le plan politique et nous nous adresserons au maire de l’arrondissement.

Merci de votre soutien.

Vos administrateurs,
Marianne Blais-Racette
Denise Chiasson
Éric Lapointe
Laurent McCutcheon
Thuan Nguyen
Daniel Racette
Pierre Sheridan

Advertisements

Les commentaires sont fermés.